Agincourt François (d')

  • Claveciniste et organiste français
  • Né à Rouen en 1684
  • Mort à Rouen le 30 avril 1758
  • Baroque

Jacques-André-François d'Agincourt, né et mort à Rouen (1684 - 30 avril 1758), est un compositeur, claveciniste et organiste français. Son nom s'écrit aussi D'Agincour (orthographe utilisée dans ses Pièces de Clavecin), Dagincourt, ou Dagincour.
Il a été élève de Jacques Boyvin et de Nicolas Lebègue ; organiste de l'église Sainte-Madeleine-en-la-Cité à Paris, il est à compter de 1706, titulaire des orgues de la cathédrale Notre-Dame de Rouen en succession de Boyvin. Il tient aussi l'orgue de l'abbatiale Saint-Ouen, dans cette même ville, et devient en 1714 l'un des quatre organistes de la Chapelle royale (il fut alors préféré à Louis-Claude Daquin, plus jeune que lui et qui devait être nommé plus tard). Un de ses élèves est Jacques Duphly.
Son œuvre écrite comprend :
un recueil de Pièces de clavecin publié à Paris en 1733, qui témoigne de son admiration pour Couperin (décédé la même année) : comme lui, il appelle « ordres » ses 4 suites et privilégie les portraits et pièces de caractère par rapport aux danses traditionnelles ; toutefois, son style est moins mélancolique, plus extérieur. un livre de 46 pièces pour orgue (groupées par « ton » en 6 suites), resté à l'état de manuscrit, copié par le Père Alexandre Guy Pingré et conservé à la bibliothèque de Sainte-Geneviève. deux livres d'airs avec basse continue. Sources: Wikipédia

Partitions

Titre Instrument Cote Taille Pages
 Pièces d'orgue Orgue    932  60
 Pièces de clavecin Clavecin    1024  73