Boyvin Jacques

  • Organiste et compositeur Français
  • Né vers 1650 à Paris
  • Mort le 30 juin 1706 à Rouen
  • Baroque

Après des études à Paris, il devient en 1674 organiste titulaire de la cathédrale Notre-Dame de Rouen, poste prestigieux illustré par Jehan Titelouze et qu'il occupe pendant le restant de sa vie. Il y supervise la reconstruction, par le facteur Robert Clicquot, du grand orgue à quatre claviers. Il tient également la tribune de l'église Saint-Herbland dans cette même ville.
Il laisse deux livres d'orgue (1689 et 1700) chacun écrit dans les huit tons ecclésiastiques et comprenant au total 120 pièces groupées en 16 suites. Ces pièces à destination liturgique adoptent, dans un style grandiose, les formes élaborées et diffusées par Lebègue et Nivers. En tête du second livre se trouve un Traité abrégé de l'accompagnement. Ses explications concernant la registration sont une source essentielle en ce qui concerne l'exécution de la musique d'orgue en France à l'époque de Louis XIV.
Un de ses élèves est François d'Agincourt qui lui succède à la tribune de la cathédrale de Rouen. Sources: Wikipedia

Partitions

Titre Instrument Cote Taille Pages
 Grand prélude (suite du cinquième ton) Orgue    72  2
 Grand Prélude à 5 Parties, à 2 Ch?urs (suite du quatrième ton) Orgue    76  2
 Oeuvres pour orgue - 1 Orgue    3260  73
 Oeuvres pour orgue - 2 Orgue    3613  85
 Plein Jeu à 2 Ch?urs (suite du cinquième ton) Orgue    70  1
 Suite du deuxième ton Orgue    611  13
 Suite du premier ton Orgue    686  16