Estocart Paschal

  • Compositeur français
  • Né vers 1539
  • Mort vers 1584
  • Renaissance

Il serait donc né vers 1539, à Noyon en Picardie, comme l'indique la page de titre de son psautier. Le 15 septembre 1581, Henri III lui octroie un privilège de dix ans. Cette même année 1581 est celle de la parution de son premier livre d'Octonaires. Entre temps, il aura fait au moins un voyage en Italie. Paschal de L'Estocart est immatriculé comme étudiant à l'Université de Bâle du 22 juin 1581 au 30 avril 1582. Toujours en 1582, le 4 avril, il reçoit 60 écus du Duc Charles III de Lorraine en remerciement de sa dédicace des Quatrains du sieur de Pibrac. Après un court séjour à la Cour de Nancy, il revient à Bâle en 1583. En 1584, il remporte le Prix de la Harpe d'Argent au concours musical du Puy d'Evreux grâce à un motet latin à cinq voix intitulé Ecce quam bonum et quam jucundum. La trace de Paschal de l'Estocart se perd la même année, toujours à Evreux, dans la Chapelle de Nicolas de Bréban, abbé de Valmont. Sources: site internet d'olga bluteau

Partitions

Titre Instrument Cote Taille Pages
 Psalm XXXIII Orgue    87  3
 Psalm LXVIII Orgue    103  3
 Psalm XLII Orgue    75  2